Mes histoires les plus lues

dimanche 15 décembre 2013

J'ai dérapé...

Ce soir je recevais ma famille pour dîner, j'avais mis les petits plats dans les grands, sorti l'artillerie lourde.
La soirée s'est divinement bien passée mais du coin de l’œil je regardais l'heure...

L'heure de la fin du concert de François. je savais qu'il m'écrirait ce soir et j'avais hâte.

J'ai bu... modérément, mais suffisamment tout de même pour parler de François, à ma mère et à mon grand-père. Ils le connaissent, il est connu, vous le connaissez... Ils sont fiers de savoir que je le connais, s'ils savaient à quel point...
De fil en aiguille, je me mets à leur passer des morceaux choisis du DVD live de François, ils apprécient, ils sont happés par le show. Au même moment je reçois un message...

Je ne sais pas ce qui s'est passé... Est-ce le vin ? Est-ce l'excitation de le voir à la fois sur mon écran plasma et à la fois sur mon mobile ? Quoi qu'il en soit j'ai craqué... Littéralement.

François me parlait de son concert, je lui parlais de mes envies...

Je l'ai allumé comme jamais... Il y semblait sensible.

J'ai expédié ma famille (de toutes façons, ils commençaient à s'endormir dans mon salon) afin de retrouver François, seul à seul.

Nos échanges virtuels sont devenus carrément sexuels, intenses, excitants... A tel point qu'il a exigé que nous nous fixions une date, il veut me voir, il veut me faire plaisir, il veut me prendre... Oui, j'ai eu les détails... Non, ils ne m'ont pas laissés insensibles...

"Pourquoi nous ne nous voyons nous pas ?"
"Parce que généralement, quand je ne bois pas, j'arrive à ne pas succomber, à rester sage..."
"Alors bois... Et viens..."

Concrètement, que feriez-vous ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire