Mes histoires les plus lues

jeudi 5 décembre 2013

Virtuellement, je suis directe !

J'ai confirmé mon rendez-vous vendredi avec Karl. Nous verrons bien... Mon meilleur ami a vu ses photos et m'a encouragé à foncer : oui il est tout à fait mon type, et non, il n'est pas trop jeune !

Mais en attendant, je suis de nouveau très présente sur les sites de rencontre... Je trompe le temps, je le passe, je le perds. Je papillonne d'un profil à l'autre, regarde les nouveaux, prospecte dans d'autres régions, d'autres tranches d'âges... Et je ne me censure pas.

J'envoie des messages aux hommes qui me plaisent, sur certains sites sans premier message de ma part ils ne pourraient pas me parler, mais je ne me fatigue pas. Je le fais sans investissement, à l'image de ma présence sur ces sites : détachée, insouciante, voire peu motivée.

Ce soir j'attendais vaguement François... Il ne s'est pas connecté. Alors j'ai écumé les profils masculins et j'ai laissé des messages. Non, pas de messages au contraire, juste des mots :
"Mignon, jolies photos"
"Joli, tu me plais"
"Photogénique, bienvenue ici"

Économie de mots, pensées directes. Mine de rien l'homme tilte et répond. Il en faut peu...

Et si j'avais toujours passé ma vie à me la compliquer ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire